Actualités
Actualités Tech

Pourquoi restes-tu si tard, même si tu sais que tu ne devrais pas


En tant que personne autoproclamée Chouette de nuit, je suis rarement surpris quand je lève les yeux d’Instagram et que je trouve que c’est fini quand je vais dormir. Voici comment je m’explique: je me suis toujours levé tard, et maintenant, le seul moment où je reçois, c’est quand mon mari et ma fille dorment. Voici ce qui se passe vraiment: je tergiverse.

Certains chercheurs appellent cela procrastination au coucher ou procrastination au lit, tandis que son mot chinois se traduit par « Vengeance du retard du coucher. «Peu importe comment vous l’appelez, dans mon cas, cela a à voir avec la combinaison de la technologie et de l’anxiété; J’avais peur de ne pas pouvoir m’endormir rapidement, alors je me suis dit que je passerais simplement par les médias sociaux jusqu’à ce que je sois épuisé. C’est ça – avec le manque ce que les chercheurs appellent l’autorégulation– Cela fait de moi le retardateur du sommeil.

Comment fonctionne la procrastination du sommeil

L’idée de retarder le sommeil a été introduite pour la première fois en une étude de 2014 aux Pays-Bas, définissant l’action comme simplement «ne pas se coucher à l’heure, quand il n’y a pas de circonstances extérieures qui empêchent une personne de le faire». La vengeance a été ajoutée a fait la une des journaux en 2020 avec le début de la pandémie, mais en tant que concept, elle existe depuis beaucoup plus longtemps.

Basé sur Alessandra Edwardsla procrastination, la procrastination avant le coucher pour se venger est courante chez les personnes qui sentent qu’elles n’ont aucun contrôle sur leur temps (comme celles qui font un travail très stressant) et qui cherchent à regagner du temps personnel, même si cela signifie rester debout trop tard.

«Quand il s’agit de la soirée, ils refusent de se coucher tôt à l’heure qu’ils savent qui leur conviendra le mieux et les aidera à obtenir un sommeil réparateur et à se sentir mieux», explique Edwards. « Cependant, il y a un sentiment de vengeance sur la vie, alors avoir des idées de vengeance pour rester éveillé et faire tout ce qui remplit leur seau. »

Comment votre personnalité peut contribuer à ne pas dormir suffisamment

Scientifique du comportement Sol Kroese, professeur adjoint de psychologie de la santé à l’Université d’Utrecht et auteur principal de La première étude a introduit le retard du coucherNotez qu’il existe également un lien entre la procrastination dans la vie de tous les jours et la procrastination avec le sommeil.

« Une différence intéressante pourrait être que les gens tergiversent souvent sur des tâches qu’ils n’aiment pas – les tâches ménagères, les devoirs, les tâches ennuyeuses – en dormant », dit Kroese. La plupart des gens ne sont pas du tout offensants. «Il se peut que les gens aiment les habitudes du coucher ou qu’ils n’aiment tout simplement pas abandonner ce qu’ils font.

Dans une étude complémentaire de 2014, fait avec plus de participants, Kroese et l’équipe soutiennent qu’un manque d’autorégulation – lié à des traits de personnalité comme l’impulsivité ou la distraction – peut provoquer des retards de sommeil. Alors que l’autorégulation et la procrastination peuvent sembler opposées à la même pièce de monnaie, elles sont en fait différentes; une Apprendre de 2019 distinguer deux en définissant la procrastination comme retardant une action, tandis que l’autorégulation se réfère aux «pensées, sentiments et comportements qui guident les individus dans l’établissement d’objectifs personnels».

Pour ceux qui sont incapables de s’autoréguler, Edwards ajoute que l’heure du coucher peut être le seul moment pour traiter les émotions persistantes de la journée, y compris «la frustration et la colère, ou la peur. désactivé. « 

Les recherches de Kroese indiquent que les «interventions d’autocorrection» peuvent être utiles pour améliorer le comportement de sommeil et réduire ainsi les retards de sommeil. Dormir suffisamment nécessite plus que l’heure du coucher (d’autant plus que l’autorégulation concerne davantage les pensées et les sentiments, pas seulement le comportement).



Source link

Laissez un commentaire