Actualités
Nouvelles du Monde

Trudeau: Tous les Canadiens pourront se faire vacciner en septembre | Nouvelles sur le coronavirus pandémique


La campagne de vaccination du Canada est à la traîne des États-Unis, avec seulement 5% de sa population vaccinée à ce jour.

Tous les Canadiens qui veulent se faire vacciner pourront le faire d’ici la fin septembre, a annoncé vendredi le premier ministre Justin Trudeau, promettant une date limite qu’il avait donnée à la fin de l’année dernière.

Lors d’une conférence de presse, Trudeau a déclaré que le fabricant de médicaments Pfizer commencerait à offrir un million de doses de vaccin COVID-19 par semaine, du 22 mars au 10 mai.

«Cela fera une grande différence», a déclaré Trudeau. « Chaque dose fait une différence. »

«Tous ceux qui veulent un vaccin au Canada pourront l’obtenir d’ici la fin septembre», a-t-il déclaré.

Cette décision a doublé l’offre actuelle de Pfizer, ont déclaré des responsables. Trudeau a également annoncé que le fabricant de médicaments AstraZeneca délivrera 20 millions de doses d’ici la fin de cette année.

Le Canada a été confronté à un manque d’accès aux doses de vaccin contre le coronavirus, ce qui a ralenti sa campagne de vaccination. [File: Carlos Osorio/Reuters]

Le Canada a lancé sa campagne de vaccination en décembre et a approuvé l’utilisation de quatre vaccins dans le pays.

Mais au milieu de la ruée mondiale vers la vaccination, le Canada a été confronté à un manque d’accès au dosage. Comme de nombreux pays dans le monde, le pays ne produit actuellement aucun vaccin.

Le voisin du sud du Canada, les États-Unis, a un contrat pour acheter plus de vaccins que nécessaire. Il accélérera également la production de vaccins dans les mois à venir.

Mais l’administration du président Joe Biden ne s’est pas engagée à exporter des doses du médicament vers le Canada ou le Mexique – les deux principaux partenaires commerciaux des États-Unis.

La Maison Blanche a déclaré vendredi qu’elle avait reçu des demandes de «partout dans le monde» pour le vaccin, mais ne l’avait encore envoyée à personne.

Plus de 1,9 million de personnes ont reçu au moins une dose du vaccin au Canada, selon les données officielles du gouvernement, soit un peu plus de 5% de la population. [File: Carlos Osorio/Reuters]

«La priorité et l’objectif du président est de s’assurer que le peuple américain est vacciné», a déclaré le secrétaire de presse de la Maison Blanche, Jen Psaki, lors d’une conférence de presse.

« Nous voulons également nous assurer que nous avons une flexibilité maximale dans l’offre excédentaire et excédentaire et la capacité de fournir des vaccins, selon ce qui est le plus efficace pour le public américain », a-t-elle déclaré.

Un an après la déclaration de pandémie de COVID-19, Biden jeudi engagement Admissible à la vaccination de tous les adultes d’ici le 1er mai et vise à reprendre la plupart des activités sociales et économiques d’ici le 4 juillet, jour férié de la fête nationale des États-Unis.

Les États-Unis sont sur la bonne voie pour y parvenir. Selon les Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis, les États-Unis ont reçu 98 millions de vaccins et environ 19% de la population totale ont reçu au moins un vaccin.

Mais vendredi, seulement 1,9 million de Canadiens ont reçu au moins une dose du vaccin, qui, selon les données officielles du gouvernement, ne représente qu’environ 5% de la population – derrière les États-Unis ainsi que le Royaume-Uni et l’Union européenne.





Source link

Laissez un commentaire