Actualités
Actualités Gadgets

Twitter «  révise  » ses règles pour les leaders mondiaux


Des mois après avoir banni Donald Trump de sa plate-forme, Twitter se demande toujours comment gérer les politiciens qui enfreignent ses règles. La société a déclaré qu’elle était en train de «revoir» ses politiques à l’égard des dirigeants mondiaux et d’autres élus et qu’elle souhaitait entendre les utilisateurs.

La société publiera un sondage public en direct du 19 mars au 12 avril pour recueillir des commentaires à ce sujet. « En général, nous voulons savoir si le public pense que les dirigeants mondiaux devraient suivre les mêmes règles que tout le monde sur Twitter », a écrit la société dans un communiqué. . « Et, si un leader mondial enfreint une règle, quel type d’action coercitive est approprié. »

La société a ajouté qu’elle consultait également des universitaires et des militants des droits de l’homme à ce sujet. Les commentaires de ces groupes, ainsi que les commentaires du public, «éclaireront l’élaboration de notre cadre politique». On ne sait pas quels aspects de ses politiques existantes il envisage de revoir. La société ne nomme pas Trump, mais elle est liée aux deux à partir de 2019 expliquant pourquoi l’entreprise peut adopter ses règles différemment des leaders mondiaux.

Twitter n’est pas la seule entreprise aux prises avec ces problèmes après Trump. Facebook attend toujours une décision du conseil de surveillance sur l’autorisation ou non de revenir sur la plateforme de l’ancien président. Le Conseil de Surveillance a également un plan Problème plus large sur la manière dont Facebook gère les comptes des élus, malgré l’entreprise mettre en œuvre les recommandations du conseil d’administration.





Source link

Laissez un commentaire