Actualités
Actualités Business Actualités Tech

Volkswagen ID.4 EV reçoit le traitement de performance GTX

Volkswagen ID.4 EV reçoit le traitement de performance GTX

Ce crossover sera le véhicule électrique le plus rapide de Volkswagen (pour l’instant), mais avec seulement 295 chevaux, il est toujours plus lent que la Tesla la moins chère et la moins puissante.


  • VW a révélé le premier modèle de sa nouvelle gamme de véhicules électriques performants : l’ID.4 GTX.
  • La nouvelle version de son crossover ID.4 est censée être le véhicule électrique de route le plus rapide du constructeur, mais bien que VW veuille que vous pensiez « GTI », elle n’a malheureusement pas réussi à équiper la GTX de sièges à carreaux.
  • Nous ne savons toujours pas si la GTX arrivera aux États-Unis, mais une ID.4 à traction intégrale est en route.

Volkswagen a annoncé qu’il appliquerait la marque GTX à ses véhicules électriques les plus puissants au début du mois, et il a maintenant révélé des images de la première de cette nouvelle ligne de performance sous la forme massive de l’ID.4 GTX.

La réalité est très proche de notre prédiction, la voiture finie montrant un léger changement visuel pour la distinguer de la ID.4 régulière. Si la carrosserie reste inchangée, la GTX se distingue par un habillage inférieur de carrosserie peint et des rails de toit noirs brillants à la place de la finition métallique brillante de la voiture normale. Elle porte également le badge GTX sur le hayon et les ailes avant et reçoit des éléments LED de forme différente dans ses feux arrière. Un jeu de roues de 20 pouces sera proposé de série, les 21 pouces étant disponibles en option.

volkswagen id4 gtx
Volkswagen

Les modifications apportées à l’habitacle suivent une approche similaire. Toute l’architecture clé est partagée avec la voiture existante, mais il y a plus de garnitures rouges, un groupe d’instruments redessiné, et un subtil marquage GTX. Compte tenu des liens que Volkswagen souhaite établir avec la GTI existante, nous avons été déçus de ne pas voir de sièges à carreaux.

L’ID.4 GTX sera doté d’une transmission intégrale grâce à un moteur électrique supplémentaire monté à l’avant. L’essieu arrière reçoit le même moteur à aimant permanent de 201 chevaux que l’ID.4 existant, mais est rejoint par un moteur asynchrone moins puissant à l’avant, chacun entraînant son essieu respectif par le biais d’un réducteur à une vitesse. Volkswagen revendique une puissance de pointe de 295 chevaux, mais n’a pas divulgué le chiffre du couple. Curieusement, c’est à peu près la même puissance que VW a revendiquée pour la version à transmission intégrale non GTX de l’ID.4 qui arrivera aux États-Unis plus tard cette année, ainsi que pour la Q4 e-tron Quattro qui y est associée, donc il semble que le traitement GTX n’inclut pas de puissance supplémentaire.

Une omission importante dans le communiqué officiel est le poids de la GTX, bien que nous puissions supposer sans risque qu’il sera plus élevé que celui de la version à propulsion arrière, qui pesait 4698 livres sur notre balance.

volkswagen id4 gtx
Volkswagen

Les performances annoncées sont, franchement, décevantes par rapport aux normes du segment. La promesse de Volkswagen d’un temps de 6,2 secondes de zéro à 62 mph se traduit par une accélération du niveau de la GTI, mais semble lente par rapport aux normes du segment, ce qui confirme notre prédiction que le VE le plus rapide de Volkswagen sera plus lent que la Tesla la moins chère et la moins puissante. La vitesse maximale sera limitée à 112 mph, un chiffre qui semble très bas par rapport aux normes européennes, et surtout dans un pays aussi friand de l’Autobahn sans limites que l’Allemagne.

La GTX utilise le même pack de batteries de 77,0 kWh que la ID.4 normale, et Volkswagen revendique une autonomie de 298 miles selon le protocole de test WLTP, généralement optimiste. C’est seulement 12 miles de moins que le chiffre indiqué par la société pour l’ID.4 régulier. À titre de référence, nous avons réussi à parcourir 190 miles, soit 82 MPGe, dans la version à propulsion arrière, lors de tests effectués dans des conditions très froides. Elle supportera la recharge à grande vitesse, jusqu’à 125 kilowatts.

Volkswagen n’a pas officiellement confirmé la GTX pour les États-Unis, bien qu’elle ait promis que nous aurions les versions à traction intégrale de l’ID.4. Cela suggère que cette voiture, ou son groupe motopropulseur sous une marque différente, finira par traverser l’Atlantique.

Source

Laissez un commentaire